La NBA crée sa fondation et verse 300 millions de dollars pour soutenir la communauté noire en Amérique du Nord


Adam Silver l’avait dit, la lutte pour la justice sociale dans le pays était l’une des priorités de la NBA depuis le début de la reprise à Orlando. Le commissionner a décidé de joindre les actes à la parole en annonçant la création d’une fondation et une aide de 300 millions de dollars pour soutenir la communauté noire aux Etats-Unis et au Canada.

Jusque-là, les gestes de soutien étaient restés majoritairement symboliques mais non moins puissants. Les messages des joueurs sur leur maillot, l’inscription du slogan « Black Lives Matter » sur l’ensemble des parquets à Disney World et la diffusion facilitée des pensées des joueurs sur le thème de la justice sociale grâce aux nombreuses caméras présentes sur le campus ou encore le kneeling des joueurs, staffs et arbitres durant l’hymne allaient déjà tous dans ce sens. Mais ce mercredi, la NBA et le syndicat des joueurs ont décidé d’aller plus loin en s’associant pour annoncer la création d’un fond de 300 millions de dollars (30 millions par an jusqu’en 2030) pour soutenir la communauté noire dans le marché des 30 franchises de la Ligue et plus largement partout aux Etats-Unis et au Canada. La mission principale de la NBA Foundation sera ainsi d’aider la communauté noire à développer son pouvoir économique ainsi que de lancer plusieurs business en facilitant son accès à la formation, au premier emploi et en sécurisant cet emploi. Une grande réussite pour le président de la NBPA, Chris Paul, qui réclamait depuis longtemps un accompagnement financier en parallèle des premières mesures progressistes adoptées dans l’Association.

« La création de cette fondation est une étape importante pour le développement de nouvelles opportunités pour la communauté noire. Je suis fier de notre Ligue et de nos joueurs pour leur engagement dans ce combat au long cours pour l’égalité et la justice et je sais que nous allons continuer à trouver des moyens pour pousser vers un changement institutionnel significatif. »

Les 30 franchises feront ainsi partie de cette fondation et quatre membres du conseil de la NBA siégeront au conseil d’administration de la NBA Foundation qui sera complété par trois membres du syndicat des joueurs et un représentant des bureaux de la Ligue. Ces derniers seront en charge de superviser les actions de la fondation et d’établir sa direction stratégique pour les années futures. En plus de ce don de 300 millions de dollars sur 10 ans, le propriétaire des Wizards, Ted Leonsis, s’est déjà engagé à verser à la fondation un million de billets verts de plus chaque année par le biais de son entreprise. Adam Silver s’est également félicité pour la création de cette fondation.

« Nous sommes déterminés à utiliser les ressources collectives de nos 30 franchises, de nos joueurs et de la Ligue pour générer des opportunités économiques significatives pour les Noirs américains. »

La NBA semble avoir entendu l’appel de ses joueurs et met aussi la main à la poche par l’intermédiaire des propriétaires de franchises pour soutenir la cause. On avait déjà vu Dwight Howard, Patty Mills et Jrue Holiday annoncer faire don du reste de leur salaire de la saison à des causes luttant pour la justice sociale dans le pays, ce n’est que l’étape suivante logique qui a été enclenchée par Adam Silver dans une Ligue qui prône la fraternité et l’union.

Source texte : NBA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*