Dan Evans sur l’incident d’après-match avec Kyle Edmund : Tout va bien maintenant



Dan Evans sur l'incident d'après-match avec Kyle Edmund : Tout va bien maintenant

Le meilleur joueur de tennis britannique Dan Evans affirme que tout va bien entre lui et le demi-finaliste de l’Open d’Australie 2018, Kyle Edmund, et qu’ils sont sortis pour dîner quelques heures à peine après s’être affrontés sur le court.

Evans, classé au 28e rang mondial, a infligé une défaite en ligne droite à Edmund, par 6-4 6-4, lors de leur rencontre mercredi à l’édition de cette semaine de la “Bataille des Britanniques”

Une fois le match terminé, Edmund a semblé frapper trop violemment sa raquette contre celle d’Evans (selon la nouvelle façon de se saluer après les matchs) et le No. 28 mondial n’était pas du tout content de cette réaction.

Il a dit au joueur de 25 ans de “faire gaffe” (“Be careful”, en anglais). Evans et Edmund sont connus pour avoir de bonnes relations et l’incident a donc été une surprise. “Je ne sais pas s’il voulait frapper ma raquette, mais nous avons parlé et tout va parfaitement bien”, a déclaré Evans, comme indiqué sur Sportsmail.

“Je suis un bon ami de son entraîneur et je suis aussi un bon ami de “Keds”, donc ce serait assez gênant si nous ne nous parlions plus.” Evans et l’ancien No. 44 mondial Edmund sont coéquipiers de la Coupe Davis depuis plusieurs années maintenant, et une relation brisée entre les deux ne serait d’aucun avantage pour l’équipe britannique de la Coupe Davis.

“Nous avons dîné ensemble hier soir, nous ne nous sommes pas brouillés. Peu importe que ce soit mon meilleur ami à l’autre bout du court. Si tu es en colère, tu fais des choses que tu ne devrais pas faire.

Chacun essaie de vaincre l’autre et de le pousser à bout, et les gens oublient un peu cela”, a ajouté Evans.

Evans insiste sur le fait que chaque joueur donne son maximum

La bataille des Britanniques ne compte que des joueurs britanniques, qui souhaitent obtenir des matchs à leur actif avant la reprise de la saison prévue au mois d’août.

L’incident du match Evans contre Edmund suggère que les joueurs prennent l’événement très au sérieux et que tout le monde veut gagner. “Je n’arrête pas d’entendre dire que c’est une exhibition mais ce n’est pas le cas, tout le monde le prend au sérieux et nous nous donnons à plein régime comme dans des matchs de compétition.

Si nous voulions juste jouer, nous jouerions des matchs (d’exhibition) à l’extérieur, mais ce sont des trucs de qualité supérieure”, a affirmé Evans. Evans a remporté le premier break du match au septième jeu, avant de convertir le deuxième point de set sur son service au 10e jeu.

Le même scénario s’est produit dans le deuxième set alors qu’Evans gagnait le break au septième jeu et qu’il servait pour le set au 10e jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*