Spencer Dinwiddie et DeAndre Jordan positifs au COVID-19 : officiel, à Brooklyn, on voit la vie en gris


Les jours se suivent et se ressemblent malheureusement. Brooklyn se réveille sans deux de ses joueurs aujourd’hui, Spencer Dinwiddie et DeAndre Jordan, testés positifs au COVID-19. Si le premier présente des symptômes, le deuxième a décidé de ne pas rejoindre Orlando en juillet.

Après l’officialisation du nombre de 16 joueurs atteints du virus sur 302 testés la semaine dernière, la liste continue de s’allonger avec deux nouveaux cas aujourd’hui. Spencer Dinwiddie s’est exprimé pour The Athletic sur son état de santé et sur ses inquiétudes futures, concernant notamment la fin de saison.

« À l’origine, nous étions censés être l’une des équipes qui devait entrer tôt dans la bulle d’Orlando, mais le camp d’entraînement s’est finalement déroulé à New York et malheureusement, je suis maintenant positif. Étant donné que j’ai éprouvé des symptômes, notamment de la fièvre et des douleurs à la poitrine, il est difficile de savoir si je pourrai ou non participer à Orlando. »

Le meneur-arrière de Brooklyn est désormais en quarantaine, et doit attendre d’être à nouveau évalué dans deux semaines. La perte de Dinwiddie serait terrible pour les Nets juste avant d’entamer la reprise de la saison. Car le garçon avait prévu de tout casser dès le 30 juillet avec ses petits camarades. Avec 20,6 points et 6,8 caviars, l’ami Spencer continuait cette saison sa progression entamée il y a plusieurs saisons et avait même explosé ces derniers mois. Fauché en plein vol par le COVID-19, les chances de reprise à Orlando pour lui sont désormais bien basses, et on ne pourrait donc revoir Spencer Dinwiddie que la saison prochaine.

Tout comme… DeAndre Jordan. Le pivot de Brooklyn a lui aussi été testé positif et a décidé, seul, de ne pas aller disputer la fin de saison avec les Nets. Sur son compte Twitter, le vétéran a publié la nouvelle.

J’ai découvert hier soir, et ça a été confirmé aujourd’hui, que j’ai été testé positif en revenant à Brooklyn. En conséquence, je ne serai pas à Orlando pour la reprise de la saison.

Les questions et les motifs d’inquiétudes ne cessent de hanter les esprits de la franchise, qui ont déjà vu Wilson Chandler décliner le départ pour Orlando en début de semaine. Avec trois absents, les Nets sont clairement affaiblis. Mais pire encore, comment donner envie aux joueurs encore présents d’aller batailler pendant au moins un mois dans la bulle, sans une très grosse partie de leurs meilleurs teammates (Kyrie, KD, Dinwiddie, Chandler, Jordan) ? Cela pourrait surtout encourager quelques Nets de plus à rester chez eux et à ne pas prendre de risques inutiles. On ne va pas se mentir, au complet ou presque Brooklyn est septième de la conférence Est avec 34 défaites en 64 matchs. Sans Chandler, Jordan et certainement Dinwiddie, euh… Des questions posées au sein de l’organisation Brooklyn, mais certainement autour des 21 autres franchises, surtout celles qui doivent s’arracher et prendre tous les risques pour aller en Playoffs. Quid par exemple des Wizards qui se déplaceront sans leur sniper Davis Bertans, des Spurs  privés de LaMarcus Aldridge ? Les jours se suivent et se ressemblent, et on n’a jamais autant détesté un adversaire.

Les fans des Nets se lèvent de leur lit avec la tristesse de voir deux de leurs poulains positifs au COVID-19. Si pour DeAndre Jordan la saison est réglée, Spencer Dinwiddie veut guérir et a envie de reprendre. Franchement, c’est bien la seule chose qu’on peut lui souhaiter.

Source texte : The Athletic



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*