Lewis Hamilton se confie : le pilote de Formule 1 est dyslexique


Lewis Hamilton est l’un des athlètes les plus influents de la planète ! Il use de son influence dans la lutte contre le racisme et en faveur de l’éducation. En visite dans un établissement scolaire, le pilote de Formule 1 révèle qu’il avait des difficultés à l’école à cause de sa dyslexie.

Lewis Hamilton est l’ambassadeur de la campagne Global Goal 4: Quality Education, de l’organisation Toghetherband. Il a assumé son titre en visitant l’Alperton Community School, située dans le quartier d’Alperton, au Nord-Ouest de Londres. Le champion du monde en titre de F1 s’est adressé aux élèves d’une classe pour les encourager à être assidus. Il a également évoqué son propre cas, en révélant qu’il avait éprouvé des difficultés en classe.

« J’ai eu une scolarité difficile. Mon père m’a vraiment inculqué la mentalité de ne jamais abandonner. J’essuie encore des échecs aujourd’hui et vous apprendrez constamment, donc ne soyez pas contrariés par ça. C’est un élément nécessaire de la route vers le succès. Je vous encourage simplement à ne jamais abandonner« , explique Lewis Hamilton à sa jeune assistance.

Il ajoute : « Je n’ai réalisé que j’étais dyslexique qu’à 17 ans et j’ai beaucoup galéré. J’avais toujours des choses à rattraper. Les études ont toujours été ma priorité.« 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*