Max Brooks : «C’est très déprimant de vivre quelque chose qu’on a anticipé»



INTERVIEW – Auteur de World War Z et d’autres livres d’anticipation au succès mondial, Max Brooks utilise des monstres pour souligner le besoin d’être prêts à s’adapter face aux catastrophes. .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*