Coronavirus – Strasbourg : Marc Keller se veut confiant malgré la situation économique


Le président strasbourgeois assure que la bonne gestion financière permettra à son club de s’en sortir face à la crise financière actuelle.

La pandémie de coronavirus, qui a causé l’interruption des compétitions de football depuis mi-mars et l’arrêt définitif de la Ligue 1, va plonger les clubs dans une situation économique compliquée.

Le président de Strasbourg, Marc Keller, s’est exprimé sur la situation du club alsacien dans des propos accordés aux Dernières Nouvelles d’Alsace. « Entre le non-versement des dernières parts des droits TV et l’impact sur les recettes en sponsoring et billetterie, on peut tabler sur 10 millions d’euros de manque à gagner », a-t-il tout d’abord estimé avant de se montrer un peu plus rassurant pour la suite.

L’article continue ci-dessous

« On va être sévèrement impacté. Mais notre saine gestion financière depuis quelques années me permet d’être confiant. Le résultat positif envisagé à la fin de la saison doit aussi permettre d’absorber en partie ce manque à gagner. (…) Aucun partenariat n’a été remis en question.

« Mon credo depuis huit ans, c’est d’être ambitieux tout en garantissant une pérennité financière. On a aujourd’hui 13 millions d’euros de fonds propres. Mais pour être serein, un club comme le Racing doit parvenir à 20 millions d’euros. »

Avec l’arrêt définitif de la Ligue 1 entériné par la LFP et le classement décidé à la moyenne de points marqués par match, le RCSA termine la saison 2019-20 à la dixième place, pour sa troisième saison depuis son retour dans l’élite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*