Jouer au Qatar, c’est comment ? Mehdi Benatia témoigne


Exilé au Qatar depuis plus d’un an, Mehdi Benatia a raconté, en exclusivité pour Goal, sa vie dans le golfe persique.

Mehdi Benatia a surpris tout le monde, à l’hiver 2019, lorsqu’il a décidé de quitter la Juventus pour rejoindre Al-Duhail. Et comme le défenseur central fête ses 33 ans aujourd’hui, nous sommes partis prendre de ses nouvelles sur sa nouvelle vie au Qatar. Avec une question que tout le monde se pose, quel est le niveau ?

À lire – Benatia : « CR7 est le numéro un absolu »

« D’un point de vue football, on ne parle effectivement pas du championnat le plus compétitif au monde. Mais la ligue grandit petit à petit, surtout dans la perspective de la Coupe du monde en 2022. Les équipes s’améliorent, et d’excellents joueurs comme Mandzukic ou Brahimi nous rejoignent », a expliqué le Marocain à Goal.

L’article continue ci-dessous

Effectivement, son ancien coéquipier croate à la Juve l’a rejoint l’hiver dernier à Al-Duhail, et ce ne sera pas pour lui déplaire. « Mario est un peu introverti, mais c’est un grand professionnel. Il se sent bien ici, lui aussi. Il va devoir s’adapter, mais c’est toujours le joueur que vous connaissez, prêt à tout donner sur le terrain », a ajouté Benatia.

Pas de regrets pour Benatia

Le niveau n’est donc pas exceptionnel au Qatar, mais quid de la qualité de vie ? « Honnêtement, c’est beaucoup mieux que ce à quoi je m’attendais. C’est un pays où tu peux vivre très confortablement. Très calme et très respectueux. (…) Mais l’Italie me manque, et ma famille aussi, surtout quand mes enfants me demandent de revenir à Turin », a toutefois regretté Benatia.

Justement, l’international marocain a-t-il des regrets au vu de sa carrière, lui qui aurait davantage pu marquer l’histoire de son sport ? « Non, je n’ai pas le temps d’en avoir. Je ne regarde pas en arrière. Je n’aime pas dire que j’aurais dû faire ceci ou cela. Je suis heureux, c’est déjà bien et ça aurait pu être pire. Donc non, pas de regrets dans ma vie. » Et c’est certainement le plus important !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*