La Chine reclasse les chiens comme animaux de compagnie et non comme bétail


SHANGHAI: La Chine a élaboré de nouvelles directives pour reclasser les chiens comme animaux de compagnie plutôt que comme bétail, a déclaré le ministère de l’Agriculture, dans le cadre d’une réponse à l’épidémie de coronavirus que les activistes animaliers ont qualifié de « changeur de jeu » potentiel pour le bien-être animal.
Bien que la viande de chien reste une délicatesse dans de nombreuses régions, le ministère de l’Agriculture a déclaré dans un avis publié mercredi que les chiens ne seraient plus considérés comme du bétail. Il utilise cette désignation pour les animaux qui peuvent être élevés pour fournir de la nourriture, du lait, de la fourrure, des fibres et des médicaments, ou pour répondre aux besoins des sports ou des militaires.
«En ce qui concerne les chiens, avec les progrès de la civilisation humaine et la préoccupation et l’amour du public pour la protection des animaux, les chiens ont été« spécialisés »pour devenir des animaux de compagnie, et à l’échelle internationale ne sont pas considérés comme du bétail, et ils ne seront pas réglementé comme bétail en Chine », a-t-il déclaré.
Le projet de directives publié mercredi, qui a été ouvert au public pour consultation, énumère 18 espèces d’animaux d’élevage traditionnelles – y compris les bovins, les porcins, la volaille et les chameaux. Il a également ajouté 13 espèces «spéciales» qui seraient également exemptées des restrictions commerciales sur les animaux sauvages, notamment les rennes, les alpagas, les faisans, les autruches et les renards.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*