Jacques Brel : Mort de sa veuve Thérèse, « Miche », la mère de ses enfants


Les disparitions se sont tristement succédé en mars 2020. Celles qui sont liées à la pandémie de coronavirus (comme celles de Manu Dibango, Patrick Devedjian ou encore de Pape Diouf) et les autres (comme celle de Pierre Bénichou). Dans la nuit du 30 au 31 mars 2020, Thérèse Brel, la veuve de Jacques Brel, s’est éteinte à son tour, comme le rapporte le journal belge L’Avenir.

Celle que l’on surnommait Miche en raison de son nom de famille (Michielsen) avait 93 ans. Le décès de Thérèse intervient ainsi quarante-deux ans après celui de son célèbre époux. Jacques Brel s’en est allé en 1978, emporté par un cancer des poumons à l’âge précoce de 49 ans.

Secrétaire de profession, Thérèse avait rencontré Jacques Brel bien avant qu’il ne devienne chanteur (auteur, compositeur et interprète) à succès. Leurs routes se sont croisées à la fin des années 40 au sein d’un mouvement de jeunesse catholique, la Franche cordée. « Quel est ce farfelu qui remuait énormément d’air autour de lui ? À un moment donné, après quelques réunions où il était là, j’ai dit ‘si ce type vient encore, moi je ne viens plus…’ Ça s’est terminé autrement« , avait confié Thérèse au sujet de leur rencontre.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*