Cyril Féraud « transformé » après le décès de son père : il a revu ses priorités


Le 20 juin 2019 est une date douloureuse pour Cyril Féraud. Il s’agit du jour où le cancer a emporté son père, Michel, à l’âge de 65 ans. Une disparition tragique sur laquelle l’animateur phare de France 3 accepte de se confier de temps à autre, comme ce lundi 30 mars 2020 dans le nouveau numéro de Télé poche. « Cela a été une épreuve terrible que je ne pensais pas vivre. La perte de mon papa m’a juste fait prendre conscience de la cruauté de la vie« , a-t-il fait savoir. Et d’ajouter : « Ça m’a transformé. Je sais combien le temps est précieux et que construire sa famille, c’est aussi important que réussir sa vie professionnelle.« 

À cette époque, Cyril Féraud est resté au côté de son père jusqu’à ses derniers instants. « J’ai mis entre parenthèses mon planning pendant un mois et demi pour l’accompagner. Mon papa est parti d’un cancer dans des conditions très difficiles. J’ai appelé toutes les productions. Je n’étais pas en état de tourner. Je l’ai accompagné jusqu’au bout« , révélait-il sur Europe 1 en octobre dernier.

À 35 ans, Cyril Féraud a donc compris par ce malheur l’importance de la famille, ce qui n’a fait que consolider son envie de devenir papa à son tour. S’il a jusque-là privilégié sa carrière à la télé, l’animateur de Slam est désormais prêt à lever le pied pour accueillir un enfant, son premier rêve. « J’aurai un bébé avant mes 40 ans, c’est sur« , a-t-il déclaré, sûr de lui, dans les pages de Télé Poche. C’est bien tout ce qu’on lui souhaite. D’autant plus qu’en cette période de confinement, il peut enfin prendre du temps pour lui et préparer la suite.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*