Coronavirus : Chiara Ferragni, Donatella Versace, LVMH… la mode se mobilise


De plus, LVMH a fait une promesse de don de plus de 2,1 millions d’euros (16 millions de yuans) à la Croix-Rouge chinoise. La fondation pourra ainsi remédier à la pénurie de matériel médical dans la ville de Wuhan City, épicentre du virus Covid-19.

Après leur don conséquent pour la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris, LVMH et son PDG Bernard Arnault s’investissent contre la pandémie. Comme eux, Kering et L’Oréal Paris ont sorti le chéquier et mobilisé leurs moyens. Le premier a fait deux dons, de 2 millions d’euros à des organisations de santé dans plusieurs régions d’Italie et de près d’un million d’euros (7,5 millions de yuans) à la Croix-Rouge de la région de Hubei, dont Wuhan est la capitale.

Les marques de L’Oréal Paris, La Roche-Posay et Garnier ont également lancé une production de gel hydroalcoolique. Leurs flacons seront donnés aux hôpitaux, aux maisons de retraite, à des pharmacies partenaires et aux consommateurs de leurs produits en grandes surfaces.

Chiara Ferragni, Donatella Versace : généreuses pour l’Italie, très affectée.

« Nous avons plus de 10 000 cas, plus de 600 morts et plus de 5000 personnes hospitalisées dans un état grave« , écrivait Chiara Ferragni sur Instagram le 11 mars 2020. La situation a depuis empiré (le seuil des 4000 morts a été dépassé vendredi 20 mars, plus qu’en Chine, d’où la pandémie est partie). Chiara et son mari, le rappeur Fedez, ont lancé une levée de fonds pour l’hôpital San Raffaele, à Milan, et ont appelé les internautes à faire un don.

La campagne lancée par le couple a dépassé son objectif de 4 million d’euros. Chiara et Fedez ont personnellement donné 100 000 euros. Cet argent permettra à l’hôpital bénéficiaire, submergé, d’équiper son unité de soins intensifs.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*