Aya Nakamura et son ex Niska s’insultent sur les réseaux sociaux


« Mais je t’avais dit que j’étais savage… » En pleine période de confinement, Aya Nakamura s’est exprimé sur Snapchat le 20 mars 2020 et a taclé au passage ses exs qu’elle a qualifié de ravissants « nains de jardin« . Une pique que son ex, le rappeur Niska, n’a pas du tout aimé. Vexé comme un pou, l’interprète du titre Médicament a rapidement clashé Aya sur Twitter avec un premier message, très acerbe envers son l’artiste : « Y en a qui parlent d’Ex c’est même pas réciproque… Ex coup d’un soir ouais… Ex plan cul… Extraction de la chambre juste après le sexe… elles Exagèrent« . Il n’en fallait pas plus pour débuter un véritable clash entre les deux chanteurs, ayant apparemment vécu une relation passionnelle mais surtout très violente dans le passé (Aya avait déclaré sur Instagram s’être fait violenter par Niska).

ça manque grave de respect !

Téméraire, la rappeuse de 24 ans a répondu à son ancien petit-ami : « Toi t’as des filles tu parles comme ça ? Mais bon comme tu t’en occupes pas c’est normal » avant d’ajouter : « Y’en a tu parles vraiment pas d’eux mais pour des centimètres en moins ça manque grave de respect !! Chacal tu t’sens nain… Il s’agissait de boire de la soupe étant petit« . Ne supportant pas que son ego de Mâle puisse être ainsi touché, Niska a retweeté : « Apaise ton coeur, t’es un gars bien Aya« , sous entendant ainsi qu’Aya avait la féminité et le charisme d’un routier.

Mais qu’est-ce que je fous là moi ?

Outrée mais amusée, l’interprète du titre Pookie a répondu avec ironie à Niska que son coming out était « claqué » reprenant une expression de Djibril Cissé en plein match pour illustrer ses propos. Ayant assisté à ce joyeux spectacle, le footballeur a déclaré avec amusement : « Mais qu’est-ce que je fous là moi ? » Histoire de terminer en beauté cette salve de tweets plus assassins les uns que les autres, Aya a conclu en retweetant un Gif avec un enfant refusant de manger sa soupe… Bah ouais !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*