Céline Dion : Un message caché sur l’urne de sa maman Thérèse


C’est une étape qu’ils ont traversée en famille. Le lundi 6 janvier 2020, la vie de Céline Dion et des membres de sa famille a pris un nouveau tournant, plus triste, déchirant. Thérèse Tanguay-Dion a poussé son dernier souffle et a coupé celui de ses enfants. Au total, ils étaient treize à se réunir le jeudi 20 février à Laval : dans la demeure familiale, dans le quartier Sainte-Rose d’abord, au Memoria Alfred Dallaire ensuite. L’urne funéraire y été déposée, au centre du cortège, entourée de fleurs blanches. Le mot « Voilà ! » était inscrit sur l’objet. « Il s’agissait d’un patois de Maman Dion, qui aimait bien finir ses phrases en l’employant« , précise le Journal de Montréal, présent ce jour-là.

Les enfants de Thérèse Tanguay-Dion ont pris un autobus pour se rendre sur les lieux, ainsi que Jacqueline, la soeur de la défunte. Céline les rejoint une heure plus tard dans la plus grande discrétion, à bord d’un SUV noir, aux alentours de 10h. Elle avait donné un concert la veille au Centre Bell de Montréal. Ses trois fils, René-Charles (19 ans) et les jumeaux Nelson et Eddy (9 ans) sont également venus faire leurs adieux à leur grand-mère. Chacun a salué la femme qu’elle était, décrite comme « forte, généreuse et humble« .

Céline Dion soutenue en masse

Sur son compte Instagram, Céline Dion avait tenu à relever l’immense vague de soutien qui l’a aidée à traverser l’épreuve – si tant est qu’on puisse en sortir indemne. « Au nom de ma famille et en mon nom personnel, je tiens à vous remercier pour vos messages de sympathie suite au décès de notre mère, écrivait-elle. Votre respect et votre fidélité nous ont beaucoup touchés. Vous pouvez écrire un mot ou faire un don sur le site de la Fondation maman Dion. Vous transformerez ainsi notre chagrin en aidant des enfants dans le besoin. » Le coeur brisé, certes, mais toujours sur la main…



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*