Info pratique, Derrick Jones Jr. a 23 ans aujourd’hui : toi tu fêtes ton anniv au tacos, pour lui ce sera plutôt le Slam Dunk Contest


Cette saison Derrick Jones Jr. fait partie des vraies belles surprises à Miami. Connu principalement pour sa capacité à embrasser le haut de la planche, il a ainsi ajouté à son CV les qualités de sniper et de défenseur plus que solide et est devenu l’un des rouages essentiels du badass gang d’Erik Spoelstra. Pas d’explosion statistique mais une réelle plus-value dans le jeu, et si son niveau ne lui a évidemment pas permis d’être All-Star DJJ représentera tout de même sa franchise lors de ce All-Star Weekend chicagoan. Ce sera ce soir pour le Slam Dunk Contest, et ce sera… un beau cadeau d’anniversaire.

Parce qu’il est comme ça le pépère, il a donc décidé de fêter son birthday devant 20 000 fans et si possible à quatre mètres d’altitude. Déjà participant lors d’un Slam Dunk Contest 2017 lors duquel il nous avait offert un rider bien sale pour nous faire oublier le Intel nightmare d’Aaron Gordon, l’inspecteur Derrick va donc tenter d’ajouter les lettres SDC à son palmarès un peu léger et il le fera avec l’impertinence de ses 23 ans, tout pressé probablement de débuter un after qui s’annonce festif.

Est-ce que c’est complètement fou de fêter son anniv pendant un concours de dunks du All-Star Weekend ? Bah oui. Est-ce qu’on se faisait tellement chier devant le Rising Stars Challenge qu’on a listé tous les birthday spots qu’on a squatté durant notre adolescence histoire de se rendre compte qu’on vit à des années lumières de nos héros nocturnes ? Évidemment.

Car normalement, un anniversaire, ça se passe plutôt :

  • Avec ta ou ton chéri, qui aura cuisiné pour l’occasion, et ce soir les deux épisodes de votre série sur Netflix laisseront place à un seul épisode précédé d’un sympathique dessert.
  • Avec ton oncle, ta tante, tes cousins évidemment, le plus pratique étant que t’es rentré à 23h et que tu peux taper une siesta d’enfer avant les concours.
  • Avec ta bande de toujours, qui t’as prévu un magnifique programme Karting / BK / bowling / despés, comme chaque année depuis maintenant huit ans.
  • Seul devant une énième rediff du Mamba Day, parce que t’es né le 29 février et que cette année encore le Dieu des calendriers a oublié la date.
  • Au McDo, parce que t’as six ans et que c’est à côté de chez tes parents.
  • A la salle des Fêtes des Batignoles, avec une cinquantaines d’invités surprise soigneusement choisis par ta chérie et ta mère. Vivement le jeu des chaises musicales.
  • Dans la vielle ville à faire la tournée des bars, bars dont tu ne seras capable demain de citer que les deux premiers, putain d’happy hour.
  • Aux Urgences, parce que t’as 35 balais et que jouer 38 minutes dans un match de basket n’est clairement plus une bonne idée pour ton corps de vieillard.

Liste non-exhaustive bien sûr, et certains d’entre-vous se reconnaitront forcément. L’occasion de revenir sur les deux infos de la nuit : 1) on s’est vraiment fait chier devant ce Rising Stars et 2) Derrick Jones Jr. va donc vivre sa meilleure vie la nuit prochaine sur les coups de 3h du matin. Voilà, c’est tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*