La manifestation contre la réforme des retraites annulée, des manifestants devant la centrale à charbon de Gardanne


Des manifestants de la centrale à charbon de Gardanne devant la préfecture de Marseille en janvier 2020 — Mathilde Ceilles / 20 Minutes

A Marseille, la manifestation contre la réforme des retraites prévue a été annulée, et de nombreux manifestants se sont rendus à la place devant la centrale à
charbon de Gardanne, a appris 20 Minutes auprès de la préfecture de police des
Bouches-du-Rhône.​

A la mi-journée, ils étaient près de 700 manifestants devant la centrale selon la préfecture de police, et entre 3.000 et 4.000 selon la CGT. Cette manifestation intervient alors que la centrale à charbon de Gardanne est menacée de fermeture, conformément à une promesse électorale d’Emmanuel Macron de mettre fin à ces activités trop polluantes en raison de ses rejets en CO2 . Le site fait en conséquence l’objet d’un mouvement de grève en cours depuis décembre 2018.

Un délégué syndical en garde à vue

Or, ce mercredi, un représentant syndical CGT de la centrale a été placé en garde à vue pour « menaces de mort » envers la direction du site, tandis qu’un autre salarié en grève a été convoqué pour un entretien préalable avant licenciement, selon des sources concordantes.

« La direction cible toujours les salariés de notre côté », estime Nadir Hadjali, secrétaire général CGT du site, qui accuse les forces de police mobilisées sur place d’avoir voulu « perquisitionner » le local CGT de l’entreprise au moment de cet entretien préalable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*