Le PSG sera patient avec la guérison de Neymar, insiste Tuchel


Le patron allemand a confirmé que Marquinhos ne reviendrait pas contre Dijon en Coupe de France, tandis qu’une décision sur Neymar ne sera retenue qu’après l’entraînement

Le Paris Saint-Germain sera patient avec le rétablissement de Neymar après une blessure, a insisté l’entraîneur-chef Thomas Tuchel.

La disponibilité de la star brésilienne pour les quarts de finale de Coupe de France mercredi à Dijon sera déterminée après avoir été évalué lors d’une séance d’entraînement mardi.

Neymar a été contraint de rater la victoire 2-1 du PSG à Nantes et la victoire 4-2 sur Lyon la semaine dernière, après s’être blessé aux côtes contre Montpellier le 1er février.

Il est revenu à l’entraînement vendredi dernier, mais Tuchel est impatient de ne pas précipiter son homme vedette sur le terrain.

“Neymar est blessé, nous devons être patients et prudents avec lui”, a déclaré mardi Tuchel lors d’une conférence de presse. “Nous allons décider [if he can play] Après l’entrainement.”

Tuchel a confirmé qu’il était trop tôt pour que Marquinhos revienne d’un problème au mollet, le match de Ligue 1 de samedi à Amiens étant plutôt ciblé pour son retour.

“Honnêtement, je ne peux que décider après Amiens. Comme vous le savez, je ne veux jamais jouer sans Marqui”, a-t-il ajouté.

“C’est un joueur super important, un joueur clé pour nous. Je ne sais pas ce qui se passera demain, ce qui se passera à Amiens (le week-end prochain).”

Thiago Silva et Bernat seront de retour dans le mix mais Presnel Kimpembe et Marco Verratti ont subi des coups contre Lyon et sont éliminés.

Ils rejoignent Marquinhos, Colin Dagba et Abdou Diallo sur la liste des blessés, Tuchel étant réticent à prendre des risques avant le match aller de la Ligue des Champions la semaine prochaine contre son ancienne équipe du Borussia Dortmund.

Le PSG n’a pas réussi à franchir la première phase à élimination directe en trois saisons successives, Barcelone, le Real Madrid et Manchester United prenant le dessus sur les champions de France.

Le consensus général du côté de Tuchel est qu’ils ne peuvent pas être considérés comme une véritable superpuissance jusqu’à ce qu’ils conquièrent l’Europe, le patron allemand admettant que les joueurs doivent assumer la responsabilité des récentes défaites de la compétition.

“Nous pouvons également dire que c’est de notre faute. L’histoire du PSG est comme ça. Avec des matches comme Barcelone, Madrid et Man U, nous ne pouvons pas attendre que tout le monde soit positif”, a-t-il déclaré.

L’article continue ci-dessous

“Mais pour moi, cela ne change rien. Je suis avec l’équipe tous les jours, je suis super content que nous soyons en huitièmes de finale.

“C’est un rêve pour tout le monde de jouer la Ligue des champions avec un effectif compétitif, dans un club comme le PSG.

“Nous restons positifs, et nous ne pouvons qu’influencer le contexte. Nous ne voulons pas être influencés par l’extérieur. C’est du sport et du sport, vous devez toujours réessayer et ne jamais abandonner.”

.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*