Luke Perry a été exclu des Oscars In Memoriam – Crumpa


Le segment Oscars In Memoriam 2020 a commémoré des icônes de la fin de Hollywood comme Kobe Bryant, décédé dans un accident d’hélicoptère le 26 janvier, et Kirk Douglas, décédé la semaine dernière à l’âge de 103 ans. Mais l’Académie a laissé à tort quelques noms notables, notamment Luke Perry, Cameron Boyce et Sid Haig.

Orson Bean, l’acteur de 91 ans décédé vendredi dans un accident de voiture, a également été omis. C’est probablement parce que l’Académie n’a pas eu le temps de modifier le segment avant la diffusion de dimanche.

L’organisation derrière les Oscars a déjà fait face à un échec pour avoir omis d’inclure les principaux cinéastes dans la bobine In Memoriam. Mais les téléspectateurs ont été particulièrement surpris par l’exclusion de Perry, car sa dernière apparition à l’écran était dans «Il était une fois à Hollywood», l’un des meilleurs nominés pour cette année. Perry est décédé le 4 mars des suites d’un AVC, juste après la cérémonie de 2019 le 24 février.

Haig, connu pour son rôle de capitaine Spaulding dans la trilogie «La maison des 1000 cadavres» de Rob Zombie, est décédé le 24 septembre d’une infection pulmonaire à 80 ans. Boyce, 20 ans, est décédé en juillet des suites de l’épilepsie. Il était surtout reconnu pour avoir joué dans les films “Descendants” de Disney Channel.

Le segment vidéo, accompagné de Billie Eilish chantant une interprétation puissante de “Yesterday” des Beatles, a rendu hommage à de nombreux acteurs tombés au combat comme Doris Day, Peter Fonda et John Singleton. L’Académie a publié un clip plus long sur son site Web qui présentait Perry, Haig et Boyce.



Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*