Brett Quigley s’impose au deuxième départ des Champions du PGA Tour


MARRAKECH, Maroc – Brett Quigley a remporté les champions du Maroc à son deuxième départ des champions du PGA Tour, sauvant le pair sur les deux derniers trous samedi pour tenir Stephen Ames d’un coup.

Quigley, 50 ans, a remporté un événement sanctionné par le PGA Tour pour la première fois depuis qu’il a remporté le 2001 Arkansas Classic pour sa deuxième victoire sur ce qui est maintenant le Korn Ferry Tour.

“Cela fait si longtemps que je n’ai pas gagné de tournoi”, a déclaré Quigley. “Tout simplement incroyable. C’est bizarre, j’ai eu une paix toute la semaine. … Je ne dirais pas que j’étais nerveux jusqu’au dernier trou ici sur mon deuxième putt, mais je me sentais juste à l’aise et je me sentais juste à l’aise ici à Marrakech.”

Quigley est entré sur le terrain pour le premier événement africain de la tournée senior en tant que l’un des 10 meilleurs joueurs disponibles de la liste d’argent de la carrière du PGA Tour. Il a terminé cinq fois deuxième en 408 départs sur le circuit de la PGA, gagnant plus de 11 millions de dollars.

À trois coups derrière Ames en début de journée, Quigley a tiré sa deuxième ligne droite de 6 sous 66 pour terminer à 15 sous 201 au Samanah Golf Club. Ames, le leader après chacun des deux premiers jours, avait un 70.

Ames a réussi un oiselet au 16e de normale 5 et 17e de normale 3 pour tirer à l’intérieur de celui-ci, Quigley conservant le par 17 sur un pied de 5. Ames montait et descendait pour le pair depuis le côté droit du green sur le 18e par-4, faisant un putt de 7 pieds, et Quigley a couru dans un 6 pieds pour la victoire.

“J’ai pu me remettre à la chasse, rendre la course un peu plus excitante à la fin là-bas et je pense que c’est bon pour moi à l’intérieur”, a déclaré Ames. “Je n’ai pas abandonné, j’ai continué d’essayer, j’ai rectifié le round. J’en ai quand même obtenu 70, même si j’avais quatre bogeys aujourd’hui. À la fin de la journée, je n’ai pas gagné, mais j’ai terminé deuxième. C’est un bon début d’année pour moi. Je suis très content. “

Quigley, le neveu de Dana Quigley, 11 fois championne de la PGA Tour Champions, a terminé à égalité au 64e rang à Calgary, en Alberta, en septembre lors de son premier tournoi senior. Le joueur du Rhode Island a fait un début de PGA Tour l’année dernière et a disputé sept événements du Korn Ferry Tour.

“Je pense que cela a aidé à ne pas avoir trop joué ces dernières années”, a déclaré Quigley. “J’ai eu beaucoup d’années de congé. J’ai eu un problème de jambe, j’ai eu trois vertèbres fracturées, donc je suis à la maison depuis près de sept ans pour élever des filles. Je pense d’une perspective différente.”

Quigley a sauvé la normale sur le par-4 13e avec un pied de 20 pieds pour maintenir une avance d’un coup sur Ames, puis a fait un 40 pieds pour birdie de l’avant du green sur le par-3 14e, avec la balle qui cogne dans bâton de drapeau et tomber. Ames a bogeyé le trou pour donner à Quigley une avance de trois coups. Les deux joueurs ont épaté le par-4 15e.

Quigley a joué un tronçon de six trous sur les neuf premiers en 5 sous – faisant un aigle sur le cinquième de normale 5 et trois birdies – et a également réussi le 11e de normale 4.

“Je suis parti du bon pied. Ensuite, c’est drôle”, a déclaré Quigley. “J’ai raté une courte huitième pour Birdie, puis j’ai commencé à penser au score, à penser au tournoi, juste un peu à ma manière . D’une manière ou d’une autre, j’ai réussi de bons coups et j’ai effectué de gros putts. “

Doug Barron (68) et Scott Parel (69) ont terminé à égalité au troisième rang avec 11 points. Bernhard Langer (71), Woody Austin (66) et Jose Maria Olazabal (71) étaient 10 sous.

.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*